Historique : l'Argentine bat les All Blacks pour la première fois

Solenn Plantier
Novembre 18, 2020

C'est un énorme exploit qu'ont réalisé les Argentins, ce samedi matin à l'occasion du Four-Nations.

" Ce fut un match difficile, tout le mérite revient à l'Argentine, ils sont sortis avec plus d'intention que nous et ils méritent la victoire", a déclaré le capitaine des All Blacks, Sam Cane. Le demi d'ouverture Nicolas Sanchez a été tout simplement héroïque en marquant tous les points de son équipe.

L'équipe de rugby argentine est entrée dans l'histoire samedi en battant les All Blacks pour la première fois de leur histoire, pour mettre fin à une séquence de 28 défaites consécutives et à un match nul, lors d'un match pour Tres Nations disputé à Sydney.

Pour les All Blacks, après leur revers la semaine dernière contre l'Australie (22-24), lors de la deuxième journée de cette épreuve à laquelle ne participe pas l'Afrique du Sud en raison de la pandémie, c'est la douche froide: c'est la première fois depuis 2011 qu'ils perdent deux matchs consécutifs. Et les Pumas ne sont jamais que la septième équipe à gagner contre eux. Et, pour les Pumas, il s'agissait de leur première rencontre depuis treize mois, et leur victoire lors de la Coupe du monde au Japon contre les États-Unis (47-17). Le pilier Ofa Tu'ungafasi manquera lui la fin du tournoi, suspendu trois semaines après son exclusion pour un plaquage haut, et Foster a choisi une première ligne new-look composée de Tyrel Lomax, Dane Coles et Joe Moody, de retour après une commotion.

La formation entraînée par Mario Ledesma, qui menait déjà à la pause 16 à 3, a été impériale de bout en bout, tant en attaque qu'en défense, face à des All Blacks indisciplinés, faisant trop de fautes. En face, Sanchez a été injouable avec un essai transformé et près de six pénalités. Mais il était trop tard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL