Le président de la fédération banni à vie — Haïti

Solenn Plantier
Novembre 20, 2020

En conséquence, après 6 mandats consécutifs, Yves Jea. 25 (Abus de pouvoir) du Code d'éthique de la FIFA et a prononcé à son encontre une interdiction à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international. Aussi, une amende d'un millon CHF (monnaie suisse) lui est infligée. Ce, en violation du Code d'éthique de la FIFA.

En effet, la procédure d'éthique susmentionnée fait partie d'une enquête approfondie concernant Yves Jean Bart, ainsi que d'autres responsables de la FHF, qui auraient été impliqués (en tant que directeurs, complices ou instigateurs) dans des actes d'abus sexuels systématiques contre des footballeuses entre 2014 et 2020.

Le concerné poursuit en révélant qu'après plusieurs mois de ce qu'il appelle de fausses allégations, "aucune présumée victime et aucun témoin ne se sont manifestés publiquement, ni le système judiciaire n'a pu identifier une seule victime après avoir contacté de nombreuses organisations qui prétendaient les aider, notamment Human Rights Walch, Kay Fanm, Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), Kri Fanm Ayiti (KRIFA) et le Cabinet de Litige Stratégique des Droits Humains (CALSDH)".

Selon la FIFA, dans sa décision, la chambre de jugement a établi que " M. Jean-Bart avait enfreint l'art. 23 (Protection de l'intégrité physique et mentale) et l'art.

Jeudi 19 novembre 2020 ((rezonodwes.com))- Le juge d'instruction de la Croix des Bouquets, dans une ordonnance, a exonéré Yves Jean Bart de toute accusation, pour absence de preuves, a confirmé l'un de ses avocats, Stanley Gaston, ex-bâtonnier du Barreau de Port-au-Prince. Conformément à l'art. 78, al.

Par ailleurs, dans une note publiée par l'accusé, il avait fait savoir qu'il été blanchi par la justice haïtienne dans le cadre de cette affaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL