Le stockage gratuit et illimité, c'est bientôt terminé — Google Photos

Alain Brian
Novembre 12, 2020

Selon la firme, plus de 4 trillions de photos sont stockées à l'heure actuelle sur Google Photos. Le stockage gratuit et illimité de photos est terminé à partir du 1er juin 2021.

Notons toutefois que les détenteurs d'un smartphone Pixel (1 à 5) ne sont pas affectés par ce changement. Ce n'était pas le cas jusqu'à présent, puisque les utilisateurs devaient certes payer pour les fichiers mis en ligne sur la plateforme de cloud de Google, mais ceux créés directement à partir des outils de Google n'étaient pas inclus dans cette limite. Google a annoncé que certaines fonctions seront ainsi réservées aux utilisateurs qui souscrivent à un abonnement spécifique et payant.

L'offre de stockage supplémentaire de Google qui permet aux utilisateurs d'obtenir plus d'espace pour l'ensemble des services de Google, notamment Drive, Photos, docs. devrait ainsi permettre de continuer à accéder aux fonctionnalités que Google compte amputer de la version gratuite.

Mais ce n'est pas tout. Plus précisément, si vous êtes " inactif " pendant 24 mois, Google peut supprimer les contenus des produits sur lesquels vous êtes inactif.

Google a introduit Google One il y a deux ans.

" Nous vous informerons plusieurs fois avant de tenter de supprimer tout contenu afin que vous ayez amplement l'occasion de prendre des mesures".

Dans un billet de blog, la firme a annoncé que dès le 1er juin 2021, tous les nouveaux documents créés sur Google Drive seraient décomptés de l'hébergement offert par Google.

Sinon, en ce qui concerne Google Photos, Google assure aussi que la plupart des utilisateurs ne devraient pas être à court de stockage en ligne avant longtemps.

Notons toutefois que, dans une FAQ officielle, Google sous-entend que l'option Haute Qualité permettant de compresser les médias sera toujours disponible. " En fait, nous estimons que 80% d'entre vous devraient avoir au moins trois ans avant d'atteindre 15 Go", ajoute celle-ci.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL