Marseille : Raoult porte plainte contre le vice-président de l'ordre des médecins

Claudine Rigal
Novembre 20, 2020

Didier Raoult enchaîne: "Je n'ai jamais compris ce que c'était, la deuxième vague".

Le professeur Didier Raoult a porté plainte auprès de l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône contre le vice-président de cette instance chargé de la déontologie, pour "non-confraternité", a annoncé son avocat Maître Brice Grazzini.

L'utilisation de l'hydroxychloroquine au cœur du débatCette plainte intervient quelques jours après celle déposée par le Conseil de l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône, au nom de la Spilf, auprès de la chambre disciplinaire régionale contre le professeur. "J'ai une délibération de l'Ordre qui m'explique qu'il a violé un certain nombre d'articles de déontologie". Ma difficulté, c'est qu'il l'exerce de manière sélective. En 2018, le premier critiquait déjà les prises de position du Pr Raoult sur l'état de la radiologie en France, "quelqu'un qui manifestement ne connaît rien à la radiologie", accusait Guillaume Gorincour. Et c'est dans "Morandini Live" qu'il a choisi de réagir, en direct de Marseille.

"Je savais depuis longtemps qu'il y avait un complot très très haut placé". On m'a dit: 'Didier, il va y avoir une plainte contre toi au conseil de l'Ordre'. Résumé: "Trop haut", a-t-il prévenu, "il y a longtemps", dit-il, "victime d'une conspiration "médico-politique", tout en refusant d'aller jusqu'à nommer le ministre de la Santé, Olivier Véran".

Dans la suite de cet entretien exclusif, Jean-Marc Morandini a voulu savoir qui, selon lui, "veut sa peau". Je sais ça depuis plusieurs mois.

" Je crois que notre pays n'a pas géré cette maladie en tant que tel mais comme une affaire politique sans se préoccuper spécifiquement du soin, et avec une vision d'une autorité scientifique qui s'imposerait aux scientifiques eux-mêmes, ce qui est délirant".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL