Nancy Pelosi en route vers un dernier mandat de "speaker" — Etats-Unis

Claudine Rigal
Novembre 20, 2020

Nancy Pelosi devrait être réélue présidente de la Chambre le 13 novembre 2020 en janvier prochain.

Ce mercredi, les élus démocrates ont reconduit Nancy Pelosi pour un nouveau mandat de deux ans lors d'une élection virtuelle en raison de la pandémie. Ils détiendront donc une courte majorité durant le début du mandat de Joe Biden. Elle sera, selon toute vraisemblance, celle qui prêtera serment en janvier après un vote formel de la Chambre au début de la nouvelle session parlementaire. Joe Biden, dont la victoire n'a toujours pas été reconnue par Donald Trump, sera quant à lui investi comme le 46ème président américain peu de temps après, le 20 janvier.

Mme Pelosi s'est dite "très, très honorée" d'accepter cette nomination et a promis d'agir pour aider à "anéantir" le virus. Pour elle, les défis à venir touchent "à la justice de notre économie, de notre système judiciaire", "de notre environnement" et "de notre système de santé".

Le 116e Congrès américain s'est réuni pour la première fois: 435 nouveaux élus à la Chambre des représentants, désormais contrôlée par les démocrates, et 100 sénateurs au Sénat, qui reste contrôlé par les républicains. Les démocrates, qui souhaitaient étendre leur majorité de 232 voix actuellement (contre 197 pour les républicains), ont au contraire perdu au moins 10 sièges. Devant une fronde de l'aile progressiste de son parti, qui plus tard a renoncé à son autorité, il avait accepté de limiter son mandat à quatre ans, c'est-à-dire après les prochaines élections partielles, qui se tiendront en novembre 2022.

"Nous ne nous faisons pas d'illusions, notre travail ne sera pas facile", a déclaré Nancy Pelosi après avoir repris le marteau de "Speaker ", qu'elle avait déjà tenu entre 2007 et 2011 lorsqu'elle était devenue la première femme de l'histoire américaine à accéder à ce poste crucial. Dans le protocole aux États-Unis, c'est le troisième personnage de l'État apres le président et le vice-president. Le leader républicain actuel de la minorité à la Chambre, Kevin McCarthy, a également été nommé par ses pairs pour continuer à son poste.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL