Pfizer annonce un vaccin "efficace à 90%" — Coronavirus

Xavier Trudeau
Novembre 9, 2020

Les laboratoires Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) ont annoncé, ce lundi 9 novembre 2020, que le vaccin qu'ils sont en train de développer est " efficace " à 90% pour prévenir du Covid-19.

Cette "efficacité vaccinale " a été mesurée en comparant le nombre de participants infectés par le Covid dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, "sept jours après la deuxième dose " et 28 jours après la première, ont-ils expliqué dans un communiqué conjoint.

"Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19", ajoute-t-il.

Selon la société pharmaceutique américaine, le candidat-vaccin a connu des résultats prometteurs en phase 3, dernière étape des tests cliniques avant éventuelle approbation des autorités sanitaires et commercialisation.

Le président américain Donald Trump a salué lundi une "excellente nouvelle" après l'annonce par les laboratoires Pfizer et BioNTech que leur vaccin serait "efficace à 90%" contre le Covid-19. " Il s'agit d'une première étape, mais essentielle, alors que nous poursuivons nos travaux pour mettre au point un vaccin sûr et efficace ", affirme-t-il dans un communiqué. "Cela signifie que nous sommes à un pas de plus de la possibilité d'offrir aux populations du monde entier une percée indispensable pour contribuer à mettre un terme à cette pandémie mondiale", peut-on également lire.

Sur les marchés financiers, les annonces des deux laboratoires ont été immédiatement saluées par une amplification de la hausse des grands indices: quelques minutes après, l'indice européen Stoxx 600 gagnait 3,41%, le CAC 40 à Paris 4,41%, le Dax à Francfort 4,16%.

Sur la base de projections, les entreprises ont déclaré qu'elles prévoyaient de fournir jusqu'à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu'à 1,3 milliard de doses en 2021.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL