Plus belle la vie : une actrice remplacée... Mais pas complètement

Pierre Vaugeois
Novembre 15, 2020

Aux grands maux, les grands remèdes!

Le tournage de "Plus belle la vie " en pleine pandémie de coronavirus.

Une première dans l'histoire du feuilleton de France 3! "La production est très planifiée, et c'est la première fois que nous sommes bloqués à ce point. Il était impossible de reporter ou de réécrire ses scènes". "La différence est quasi indétectable", estiment nos confrères du JDD. "En mon absence je passe le relai à Laura Farrugia qui reprendra le rôle de Mila en attendant que tous les doutes de suspicion de la Covid-19 soient dissipés" a ensuite précisé l'actrice.

"Une mission confiée au youtubeur français French Faker alias Yanis, qui se livre à l'exercice dans C'est Canteloup sur TF1". La production de Plus belle la vie a eu recours au deepfake (que l'on peut traduire par "faux extrême") pour faire apparaître Malika Alaoui dans des scènes qu'elle n'a pas tournées. Malika Alaoui a enregistré quelques dialogues.

Modifier d'anciennes scènes à l'aide d'images de synthèse pour en créer de nouvelles, le cinéma et de la télévision s'y sont déjà employés, notamment dans le cas d'acteurs décédés. Du côté du petit écran, la série culte Les Soprano (disponible sur OCS) fait de même en 2001 avec Nancy Marchand, l'interprète de l'omniprésente mère du mafieux Tony Soprano: son ultime apparition dans le deuxième épisode de la saison 3 aura coûté près de 250.000 dollars! Il s'agit en somme d'une sorte de photomontage en version vidéo. Selon une étude italienne (Deeptrace Labs), leur nombre sur les réseaux aurait doublé entre 2018 et 2019, pour atteindre les 14.000 vidéos il y a déjà un an. Or son indisponibilité soudaine n'a pas laissé aux équipes de Plus belle la vie le temps de se retourner.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL