Quatre astronautes décolleront ce samedi vers la Station spatiale internationale — SpaceX

Alain Brian
Novembre 14, 2020

"Je suis extrêmement fier de dire que nous reprenons les vols spatiaux habités réguliers lancés depuis le territoire américain, avec une fusée et un vaisseau américains".

Jim Bridenstine a annoncé que le lancement était dorénavant prévu pour dimanche à 19h27, depuis le centre spatial Kennedy en Floride, au lieu de samedi à 19h49.

Une équipe d'astronautes rejoindra le 14 novembre via la fusée Falcon 9 de SpaceX les trois habitants actuels de l'ISS, l'astronaute Kate Rubins et les cosmonautes Sergueï Ryzhikov et Sergueï Kud-Sverchkov. L'équipage est composé des Américains Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker, et du Japonais Soichi Noguchi. La société spatiale américaine a donc été convaincue par la démonstration effectuée de mai à août dernier durant laquelle deux astronautes avaient été acheminés vers l'ISS, à bord d'une capsule Crew Dragon, puis ramenés sur Terre sans encombre. Les prévisions météorologiques sont favorables. L'amarrage à l'ISS est prévu huit heures et demie plus tard, dimanche à 10h20 (heure de Paris). L'annonce a été faite par les responsables de l'Agence spatiale américaine qui ont officiellement certifié la capsule Crew Dragon développée par SpaceX ce mardi.

Avec cette mission, les capsules Dragon deviendront le taxi favori de la NASA, en attendant que la capsule de Boeing, Starliner, qui a subi des problèmes importants lors de tests, soit prête, mais pas avant l'an prochain.

Space X effectuait déjà des ravitaillements depuis 2012. A partir du mois prochain, "chaque fois que nous lancerons un Dragon, il y aura deux Dragon dans l'espace en simultané, pour des périodes prolongées", a-t-il poursuivi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL