Vince Reffet, décédé accidentellement, avait survolé la Provence avec la Paf — Vidéo

Pierre Vaugeois
Novembre 18, 2020

" C'est avec une tristesse inimaginable que nous annonçons le décès du pilote Jetman Vince Reffet, a déclaré le porte-parole de Jetman Dubaï, Abdallah ben Habtour". Le Français Vincent Reflet, l'Homme volant, s'est tué ce mardi lors d'un entraînement dans les cieux de Dubaï. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l'ont connu et ont travaillé avec lui. Une enquête est actuellement en cours après ce tragique accident, survenu sur la base Jetman dans le désert de Dubaï.

L'athlète est particulièrement reconnu pour ses records mondiaux. En 2017, il était entré dans un avion en plein vol pour s'élancer de la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa, haute de 828 m, à Dubaï. La Patrouille de France, avec qui le jetman et deux de ses complices (Yves Bossy et Fred Fugen) avait partagé un vol unique le 4 octobre 2016, lui rend hommage ce matin en publiant un message sur ses réseaux sociaux, ainsi que la vidéo de ce vol filmé par la société "Airborne": "C'est un pionnier de l'aéronautique qui nous a quittés bien tôt". Pour réaliser ce record, il avait été équipé d'une aile en fibre de carbone propulsée par quatre mini-moteurs à réaction. Contrôlé par le corps humain, l'équipement permet au Jetman d'atteindre des vitesses de 400 km/h, de planer, de changer de direction et d'effectuer des loopings.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL