Wonder Woman 1984 : Warner Bros a enfin pris sa décision

Pierre Vaugeois
Novembre 20, 2020

Warner Bros. (propriété de l'opérateur américain AT&T) a fait savoir que la superproduction " Wonder Woman 1984 ", dont il est le distributeur, allait sortir le 25 décembre dans les salles de cinéma ouvertes aux Etats-Unis ainsi que sur le service de streaming vidéo HBO Max (appartenant aussi à AT&T) auquel seuls les foyers américains peuvent avoir accès pour l'heure.

Finalement, le producteur va encore devoir changer ses plans. Ce jour là, le long-métrage sera également disponible gratuitement pour tous les abonnés américains de la plateforme HBO Max.

Ce lancement de " Wonder Woman 1984 " (dont le rôle principal est interprété par l'actrice superstar Gal Gadot) - doté d'un budget de production de 200 millions de dollars -, est un vrai pari dans le contexte actuel, après les multiples reports annoncés ces dernières semaines par les acteurs de l'industrie du cinéma.

Sauf que, dans notre beau pays comme chez d'autres voisins européens, nous en sommes encore au deuxième déconfinement, avec un espoir loin d'être acquis de voir les règles du gouvernement s'assouplir au 1er décembre.

Pour justifier sa décision, le studio explique qu'il souhaite certes " donner vie sur grand écran à ce film incroyable, en collaboration avec nos partenaires.

Rédacteur préféré de ton rédacteur préféré depuis 2009, passionné de musique qui fait boom boom, adepte de séries comiques en tout genre.

Warner Bros a donc dû déterminer comment distribuer le film en dehors des États-Unis, et la société indique qu'elle a choisi la voie traditionnelle des cinémas. À noter que la la sortie se fera uniquement dans les cinémas en France et elle est prévue pour le 30 décembre prochain.

Un représentant de Crave a affirmé que même si aucun accord n'avait été conclu pour présenter Wonder Woman 1984 sur la plateforme en même temps que sa sortie en salle, Crave le diffuserait éventuellement en suivant son calendrier habituel de présentation des nouveaux films.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL