Cette marque retirée du marché à cause de "faux positifs" — Tests antigéniques

Evrard Martin
Décembre 19, 2020

"Nous avons été informés de l'obtention de résultats faussement positifs obtenus avec le test rapide Viva Diag Test Rapide SARS-CoV-2 (société VivaChek), dans plusieurs pharmacies en France, écrit l'Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans une note envoyée à toutes les pharmacies de France". "Les investigations menées par l'ANSM confirment que les performances et la sécurité d'utilisation de ce dispositif ne sont pas garanties", justifie également l'ANSM.

C'est une affaire qui tombe mal à quelques jours de Noël et des fêtes de fin d'année où des millions de Français se retrouvent en famille.

Les tests antigéniques poursuivent leur montée en puissance puisqu'ils représentent 19,2% des tests réalisés (contre 16,4% la semaine précédente).

Depuis leur mise sur le marché au mois d'octobre pour " compléter et renforcer " la stratégie de dépistage, la fiabilité de certains tests antigéniques (environ 80 sur le marché en France) pose question.

Au cours de la semaine du 7 au 13 décembre, près de 1,4 million (1.384.000) de tests virologiques (RT-PCR et antigéniques) ont été effectués, contre 1,2 million la semaine précédente, indique la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Le test chinois incriminé est donc une goutte d'eau dans la masse des 10 millions de tests rapides en France.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL