Huawei confirme la construction d'une usine dans l'est de la France

Xavier Trudeau
Décembre 20, 2020

Bref vous l'aurez compris, la situation est assez insolite car oui Huawei va implanter son usine 5G en France mais non Huawei ne sera pas présent pour les consommateurs français dans ce domaine.

Cette usine européenne permettra à Huawei de s'offrir un point d'ancrage sur les terres d'origine de ses deux principaux concurrents sur le marché des équipements de télécommunications, le Suédois Ericsson et le Finlandais Nokia.

Le choix du site de Brumath ressemble à un camouflet pour l'eurométropole de Strasbourg, qui avait proposé le site d'Illkirch-Graffenstaden.

La maire écologiste de Strasbourg Jeanne Barseghian avait, elle, émis des réserves mercredi sur ce projet. Elle avait également ajouté qu'en "responsabilité, je serai attentive aux conditions d'installation de Huawei à Brumath et à ses impacts sur le territoire".

Selon la Région Grand Est, cette usine représente " un investissement de 200 millions d'euros, 300 emplois directs dans un premier temps et 500 à terme, et 1 milliard d'euros de valeur de production par an.

Avec cette usine implantée au carrefour de l'Europe, Huawei vient enrichir sa présence sur le continent déjà forte de 23 centres de R&D, de plus de 100 universités partenaires, de plus de 3 100 fournisseurs et d'une chaîne d'approvisionnement performante.

La compagnie chinoise Huawei a confirmé jeudi, dans un communiqué de presse, avoir choisi le Business Parc de Brumath dans la Région Grand-Est de la France, pour y implanter une usine de production.

Les États-Unis ont appelé de nombreux pays, notamment européens, à ne pas utiliser les infrastructures Huawei pour le déploiement du nouveau réseau téléphonique 5G. Le géant chinois a été affaibli sur le plan international par les attaques continues de l'administration américaine tout au long du mandat de Donald Trump. À défaut de pouvoir vendre ses équipements 5G sur le territoire français (interdit au plus tard en 2028), le géant chinois apparu dans énormément de polémiques ces dernières années compte toucher l'Europe entière, exit les pays où ce n'est pas possible comme le Royaume-Uni ou la Suède. Au sein de l'agglomération, le site d'Illkirch-Graffenstaden avait été proposé et semblait tenir la corde.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL