Le constructeur automobile de luxe Tesla accède au S&P 500 — Bourse

Xavier Trudeau
Décembre 21, 2020

Du jamais vu. Depuis le début de l'année, l'action Tesla s'est envolée de 700% à 695 dollars (570 €). Le groupe californien pèse davantage que General Motors, Ford, Fiat-Chrysler, Toyota, Honda et Volkswagen cumulés.

Ajustements En rejoignant le S&P 500, l'action Tesla va systématiquement figurer dans des fonds indiciels cotés ("exchange-traded funds" ou ETF), qui suivent de manière passive les fluctuations de l'indice. D'une valeur proche de 610 milliards de dollars, c'est l'entreprise la plus chère à intégrer l'indice. La neuvième capitalisation boursière au monde se rapproche de Facebook.

Tesla a pris de l'avance dans la voiture électrique et autonome dans un contexte de forte pression environnementale. Le groupe fabrique lui-même ses batteries alors que les concurrents achètent chez les sous-traitants. Tesla a prouvé qu'il était capable de produire un véhicule en masse, et le groupe est désormais implanté en Chine avec son usine de Shanghaï qui lui permet d'échapper à la guerre des taxes douanières entre Washington et Pékin.

Tesla, le constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme, fondé par Elon Musk, fait son entrée ce lundi au sein du prestigieux indice S&P 500.

Les montants anticipés sont tellement gargantuesques que S&P Dow Jones Indices avait lancé fin novembre une consultation auprès des acteurs du marché pour savoir s'il valait mieux intégrer Tesla en une seule fois ou en deux temps.

Succès boursier rationnel ou irrationnel pour Tesla?

Si Pierre Ferragu reste confiant dans la progression de l'action à long terme, estimant qu'elle pourrait atteindre les 1.200 dollars en 2025 (contre 655,90 dollars actuellement), il est plus prudent sur le court terme. Mais ils n'en datent pas l'éventuelle explosion.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL