Le DG de la police dénonce "des comportements de délinquants" — France

Pierre Vaugeois
Décembre 1, 2020

"Des comportements de délinquants".

Dans une interview au JDD, ce dimanche 29 novembre, Frédéric Veaux, le directeur général de la Police nationale, revient sur le passage à tabac à Paris de Michel Zecler, un producteur de musique et se dit " scandalisé " par le comportement des policiers impliqués.

Une affaire qui électrise le débat autour des violences policières et de la loi " sécurité globale ". Il ajoute que "ce sont ceux-là, qui travaillent de manière professionnelle, honnête, responsable, qui vont avoir à subir les conséquences de tels comportements".

Ce sont les trois policiers au cœur de la vidéo de Loopsider dévoilée jeudi qui a fait scandale et a conduit le chef de l'État Emmanuel Macron à dénoncer une " honte ". Il a demandé au gouvernement de "lui faire rapidement des propositions" pour "lutter plus efficacement contre toutes les discriminations".

Il assure par ailleurs que les faits seront " traités avec la plus extrême sévérité une fois les responsabilités établies ".

Selon le directeur général de la Police nationale, "en 2020, 39 policiers ont été exclus de la Police nationale, 34 en 2019". "Ces chiffres tordent le cou à la rumeur d'une police laxiste envers les siens".

Leur garde à vue a été prolongée samedi de 24 heures.

"Parmi ces quatre policiers mis en examen par un juge d'instruction, trois l'ont été pour " violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique (PDAP) " et " faux en écriture publique ", conformément aux réquisitions du parquet de Paris annoncées par le procureur de la République Rémy Heitz dimanche après-midi. Un quatrième policier en garde à vue est soupçonné d'avoir lancé une grenade lacrymogène dans le studio de musique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL