État de la situation au Québec: 2381 nouveaux cas et 64 décès

Evrard Martin
Décembre 31, 2020

Ces nouvelles données portent le total de personnes contaminées dans la province à 202 641.

M. Dubé a déclaré que les nouvelles règles sont nécessaires pour éviter la recrudescence des cas survenus au printemps dernier au Québec, où des Québécois en vacances durant la période de relâche d'hiver ont ramené avec eux le coronavirus de l'étranger faisant du Québec l'épicentre de la pandémie au pays.

"Ce n'est pas assez rapide d'attendre à la semaine prochaine", a pour sa part insisté le caquiste, devant une transmission communautaire "excessivement importante" et un nombre d'hospitalisations qui ne "cesse d'augmenter".

Parmi les personnes hospitalisées, 150 se trouvent présentement aux soins intensifs, soit un patient de plus que la veille. Le gouvernement a cependant la consigne du fabricant de conserver la moitié des vaccins reçus avant d'administrer la deuxième dose. Les hospitalisations sont en forte hausse et on a même franchi le cap des 1200, a déploré le ministre de la Santé Christian Dubé sur Twitter. L'objectif de 27 000 doses administrées a été dépassé, une excellente nouvelle pour clore l'année.

Les prélèvements réalisés le 28 décembre s'élèvent à 28 541, pour un total de 4 845 631. Mais aux yeux du ministre québécois de la Santé, Christian Dubé, il s'agit bien de la formule qu'il demande au gouvernement canadien de mettre sur pieds.

La situation est critique dans le réseau de la santé, a exprimé M. Dubé.

Malheureusement, si la tendance se maintient, ceci devra être compensé notamment par du délestage additionnel de traitements non COVID dans nos hôpitaux.

Pour ce qui est du Québec en général, les projections du groupe prévoient par ailleurs " une hausse du nombre de patients COVID-19 hospitalisés " au courant des prochains jours. Toutefois, il y a des distinctions selon les régions. Ainsi, le dépassement des capacités dédiées ne peut être exclu.

La situation dans les hôpitaux demeure inquiétante.

Rappelons que le nombre de cas quotidien se situe autour de 2 200 depuis quelques semaines et a augmenté dans les derniers jours. En plus de la disponibilité des lits, d'autres facteurs influencent la capacité hospitalière, ajoute le rapport, par exemple la disponibilité du personnel et du matériel.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL