13 morts liées au vaccin en Norvège — Coronavirus

Evrard Martin
Janvier 17, 2021

L'Agence norvégienne du médicament a fait état de 13 décès qui seraient liés aux effets secondaires du vaccin Pfizer contre le coronavirus.

"Les rapports pourraient indiquer que les effets secondaires courants des vaccins à ARNm, tels que la fièvre et les nausées, ont pu entraîner la mort de certains patients fragiles", a relevé Sigurd Hortemo, le médecin en chef de l'Agence norvégienne du médicament. Les personnes décédées sont toutes âgées d'au moins 80 ans et sont toutes fragiles.

Il convient de rappeler que la Norvège avait lancé sa campagne de vaccination le 27 décembre passé, et plus de 30000 personnes ont reçu le vaccin contre le Coronavirus développé par Pfizer ou Moderna.

"Pour les personnes les plus fragiles, même des effets secondaires relativement légers peuvent avoir de graves conséquences", a déclaré l'Institut norvégien de santé publique. " Pour ceux qui ont une durée de vie restante très courte de toute façon, le bénéfice du vaccin peut être marginal ou non pertinent".

Des mesures spéciales pour les personnes âgées et fragiles ont été prononcées par l'Institut national de la santé publique en vue de l'administration du vaccin.

"Si vous êtes très frêle, vous ne devriez probablement pas être vacciné", enjoint le docteur Steinar Madsen, de l'Agence norvégienne des médicaments.

Selon Bloomberg, cette déclaration est la plus prudente qui n'est jamais été faite sur le vaccin Pfizer-BioNTech par une autorité sanitaire européenne a un moment où les effets secondaires du vaccin sont en cours d'évaluation. L'agence a constaté que "le nombre d'incidents à ce jour n'est pas alarmant et conforme aux attentes", a déclaré Pfizer.

Près de 33 000 personnes ont jusqu'à présent été vaccinées dans le pays, selon les données du tracker britannique OurWorldInData.

AUSSI SUR MSN: Steve Pascolo: "Des études ont montré que le vaccin était sûr".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL