Amazon achète 11 Boeing, les premiers d'une flotte propriétaire

Xavier Trudeau
Janvier 8, 2021

Le géant du commerce en ligne a annoncé mardi 5 janvier le rachat de onze Boeing 767-300 aux compagnies Delta et WestJet, qui vont être réaménagés en avions cargo. Depuis 2016, le géant de l'e-commerce dispose de sa propre compagnie aérienne d'appareils tout cargo baptisée Amazon Air.

L'avion, dont sept de Delta Air Lines et quatre de WestJet Airlines, rejoindra le réseau de fret aérien d'Amazon d'ici 2022, a déclaré le détaillant en ligne dans un communiqué https://www.aboutamazon.com/news/transportation/amazon-purchases-11 -aéronef-du-delta-et-westjet-pour-rejoindre-le-réseau-amazon-airs. Amazon opère principalement à partir de petits aéroports régionaux à proximité de ses entrepôts, acheminant des colis entre ces différents emplacements pour permettre une livraison rapide. Ils devraient être opérationnels cette année. Un atout pour tenir son engagement de livrer en un ou deux jours des produits achetés sur son site et fabriqués à l'autre bout du monde. Le secret d'Amazon? Une croissance exponentielle, couplée à des ambitions sans commune mesure, le tout dans un contexte de marché aérien en berne à cause de la pandémie. Ses avions sont exploités par des transporteurs sous contrat. En juin, Amazon a loué 12 Boeing 767-300 à Air Transport Services Group.

Selon un rapport publié l'an dernier cité par Bloomberg, la flotte totale d'Amazon atteindrait probablement 200 appareils dans les années à venir, ce qui rivaliserait avec la taille d'UPS, leader sur le marché. FedEx, le plus grand transporteur, possède 650 avions. Amazon a lancé son plan de transport aérien de fret il y a des années, alors que les coûts d'expédition augmentaient.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL