Coronavirus : L’Union européenne autorise le vaccin AstraZeneca

Claudine Rigal
Janvier 31, 2021

L'Agence européenne des médicaments a recommandé, vendredi 29 janvier, d'accorder une autorisation de mise sur le marché du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

La décision de l'EMA intervient alors que le groupe pharmaceutique subit depuis plusieurs jours les foudres des dirigeants européens, après avoir expliqué ne pouvoir livrer qu'"un quart" des doses initialement promises à l'UE au premier trimestre.

Jeudi 28 janvier pourtant, la commission allemande de vaccination avait estimé: "Le vaccin Covid-19 d'AstraZeneca est actuellement recommandé uniquement pour les personnes âgées de 18 à 64 ans", car "les données disponibles actuellement sont insuffisantes pour évaluer l'efficacité du vaccin au-delà de 65 ans".

"Cette autorisation fait suite à une recommandation scientifique positive basée sur une évaluation approfondie de la sécurité, de l'efficacité et de la qualité du vaccin par l'Agence européenne des médicaments et approuvée par les États membres", indique la Commission européenne dans un communiqué.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé à ne pas "baisser la garde" en Europe, où de nombreux pays ont déjà plus ou moins verrouillé leurs frontières.

Vogo annonce le succès de la gamme VOKKERO GUARDIAN STAFF
Un 3e vaccin contre le Covid19 autorisé dans l'Union européenne

AstraZeneca avait demandé le 12 janvier l'autorisation de son vaccin dans l'UE ainsi qu'en Islande, au Liechtenstein et en Norvège.

Parallèlement, les experts de l'OMS se sont rendus samedi à Wuhan (centre de la Chine) dans le premier hôpital à avoir accueilli des malades du Covid-19, au deuxième jour de leur enquête de terrain sur l'origine du coronavirus. Pékin a répliqué en rejetant toute "ingérence politique". De son côté, la France ferme à partir de dimanche ses frontières aux pays extérieurs à l'UE et ses grands centres commerciaux vendredi le Premier ministre Jean Castex, renvoyant toute décision radicale aux "prochains jours".

La Commission européenne a encore accentué la pression vendredi en publiant en ligne le contrat signé avec AstraZeneca, amputé de parties entières noircies pour des raisons de confidentialité.

Qu'il s'agisse d'AstraZeneca ou d'autres laboratoires, les pays européens se plaignent de la lenteur de fabrication des vaccins, même si 63% des doses administrées le sont dans les pays riches (Europe, USA et pays du Golfe) concentrant 16% de la population mondiale. Plus de 86,5 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans au moins 73 pays ou territoires, selon un comptage de l'AFP.

" Il n'y a pas encore suffisamment de résultats chez les participants plus âgés (plus de 55 ans) pour fournir un chiffre de l'efficacité du vaccin dans ce groupe ", a déclaré le régulateur, mais a ajouté que " une protection est attendue, étant donné qu'une réponse immunitaire est vu dans ce groupe d'âge et sur la base de l'expérience avec d'autres vaccins ". Celui de Johnson & Johnson est efficace à 66% en général, contre 89,3% pour Novavax, qui a assuré qu'elle se lançait immédiatement dans le développement d'un nouveau vaccin ciblant ce variant. Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL