COVID-19 en France | Couvre-feu renforcé dans plusieurs régions

Claudine Rigal
Janvier 10, 2021

Ils sont tombés au compte-gouttes hier, tout au long de la journée.

Lors de sa conférence de presse du 7 janvier, Jean Castex a évoqué la situation épidémiologique dans le pays, estimant que "les derniers chiffres" amenaient "à identifier 10 départements supplémentaires" pour l'instauration d'un couvre-feu avancé.

Jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que dix départements de l'est de la France pourraient voir leur couvre-feu avancé à 18h dès ce dimanche 10 janvier pour lutter contre la propagation de l'épidémie du Covid-19. Le Var et la Drôme suivront, mais seulement à partir de mardi prochain. Il avait aussi été envisagé d'avancer l'horaire en Haute-Savoie, mais il reste à 20 heures pour le moment, comme tout le reste du territoire français. Sont concernés le Cher, l'Allier, la Côte-d'Or, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, ainsi que le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône.

Quinze départements connaissent déjà depuis début janvier ce couvre-feu avancé depuis une semaine: les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe et Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire. Une mise au point qui peine à convaincre les élus des zones concernés, dont beaucoup ont fait part de leur incompréhension, mettant en doute l'efficacité de la mesure.

Enfin, en Guyane, le préfet Thierry Queffelec a annoncé l'avancée du couvre-feu à 19H00 dès samedi pour cinq communes du département: Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria et Kourou, communes où le couvre-feu était fixé jusqu'à présent à 21H00.

À Marseille, théâtre d'un bras de fer musclé entre les autorités locales et le gouvernement en septembre dernier lorsqu'il a fallu fermer, avant les autres, les bars et les restaurants de la ville, la colère est la même qu'ailleurs. "On a l'impression une fois de plus d'être mis devant le fait accompli", avait réagi Michèle Rubirola, éphémère maire écologiste.

Quels départements seront soumis à un couvre-feu plus strict? Mais la découverte d'un cluster de porteurs du variant britannique du virus à l'origine du Covid-19 a notamment poussé le préfet à officialiser cette décision samedi après-midi.

Mais il y a fort à parier que la mutation, qui semble 50% à 70% plus contagieuse, circule déjà activement, comme le redoute le chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Eric Caumes, selon lequel "on n'y échappera pas".

Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin ont également officialisé l'avancement du couvre-feu. "À défaut, nous demandons à ce que les déplacements avec la Principauté soient limités aux seules justifications professionnelles", ajoutait l'élu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL