Covid-19: la France exige un test PCR aux voyageurs européens

Evrard Martin
Janvier 22, 2021

La France va instaurer, à partir de dimanche minuit, l'obligation de présenter un test PCR de moins de 72 heures pour les voyageurs européens se rendant dans l'Hexagone, afin de freiner la propagation du Covid-19 et de ses nouveaux variants, rapporte vendredi la presse locale, citant l'Elysée.

La mesure déjà mise en place pour les voyageurs en dehors de l'Union européenne sera étendue aux voyageurs européens à compter de dimanche 24 janvier minuit.

Cette obligation ne concerne toutefois pas les voyages jugés essentiels, comme le transport routier, ni les travailleurs frontaliers. Les travailleurs transfrontaliers et les travailleurs " essentiels " en étaient déjà exemptés.

L'Elysée a précisé que l'approche choisie par le chef de l'Etat était également celle de "beaucoup de ses homologues européens".

Cette décision s'inscrit dans la recommandation adoptée par le Conseil le 13 octobre dernier destinée à " adopter des mesures sanitaires plus restrictives tout en garantissant le bon fonctionnement du marché intérieur", rappelle-t-on.

"Nous sommes de plus en plus inquiets au sujet des différents variants" du coronavirus, a reconnu Ursula von der Leyen.

A compter de lundi, tous les voyageurs qui souhaitent venir en France, en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne, quel qu'il soit, devront effectuer un test avant de partir.

Elle a proposé une nouvelle définition plus précise des zones à risques du point de vue sanitaire, avec une nouvelle catégorie "rouge sombre ".

Concernant les pays hors UE, "nous proposerons des mesures de sécurité supplémentaires pour les voyages essentiels vers l'Europe, par exemple en exigeant un test avant le départ", a-t-elle ajouté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL