Covid-19 : le vaccin Moderna à son tour autorisé en France

Claudine Rigal
Janvier 9, 2021

Seuls deux vaccins, ceux de Pfizer-BioNTech et de Moderna - qui a reçu le feu vert mercredi -, sont actuellement autorisés par l'UE.

Le vaccin de BioNTech/Pfizer semble efficace contre une "mutation clé" des variants britannique et sud-africain du coronavirus, selon le laboratoire allemand. La nouvelle variante comporte notamment une mutation, nommée N501Y, au niveau de la protéine Spike (spicule) du coronavirus, la pointe qui se trouve à sa surface et lui permet de s'attacher aux cellules humaines pour les pénétrer, jouant donc un rôle clé dans l'infection virale.

L'essai clinique réalisé par le laboratoire américain concluait à une efficacité de 94 % pour empêcher les formes symptomatiques de la maladie Covid-19, a rappelé l'autorité sanitaire.

Dans son communiqué, la HAS donne aussi quelques indications sur l'utilisation de ce vaccin et sa relation avec celui développé par Pfizer/BioNtech qui est déjà utilisé. En effet, les auteurs eux-mêmes soulignent que leur étude ne porte pas sur l'ensemble des mutations présentes sur ces variants.

A titre de comparaison, le vaccin Pfizer/BioNtech doit être maintenu à -80 degrés et utilisé maximum 5 jours après décongélation, entraînant de lourds ajustements techniques lors du déploiement de la campagne vaccinale.

Les experts ont exprimé un optimisme prudent face aux résultats.

"Nous avons en ce moment accès à 300 millions de doses du vaccin BioNTech/Pfizer".

Le régulateur britannique du médicament a approuvé le vaccinModerna contre le coronavirus, le troisième de l'arsenal du Royaume-Uni dans la lutte contre la pandémie, qui ne sera toutefois disponible qu'au printemps, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.

Il repose sur la même technologie que le vaccin développé par l'alliance Pfizer/BioNTech, à savoir la technologie de l'ARN messager.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL