De nouvelles interpellations de suspects à Rouen

Claudine Rigal
Janvier 13, 2021

Les sept hommes, dont certains sont d'origine tchétchène comme le terroriste, ont été interpellés notamment à Toulouse, Lyon, Rouen, Besançon, en Seine-et-Marne et dans le Maine-et-Loire. Les suspects "apparaissent sur différents groupes de messagerie auxquels participait (Abdoullakh) A. ", l'assassin de Samuel Paty.

Sept personnes, âgées de 17 à 21 ans, ont été interpellées dans le cadre de cette enquête, mardi 12 janvier, a appris France Télévisions de source judiciaire, confirmant une information du Point et de l'AFP.

Le professeur d'histoire-géographie a été décapité près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un réfugié russe d'origine tchétchène, après avoir été la cible d'une campagne hostile de la part du père d'une élève pour avoir présenté des caricatures de Mahomet dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. Parmi eux, six collégiens, cinq d'entre eux sont poursuivis "complicité d'assassinat terroriste". Ils auraient permis au terroriste de 18 ans d'identifier sa victime. Il avait été abattu peu après par les policiers.

À VOIR AUSSI - Apologie du terrorisme: les enfants sont-ils responsables de leurs propos?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL