Des plateformes pirates "bloquées" en France — IPTV

Pierre Vaugeois
Janvier 27, 2021

Ceci représente une première en France.

Depuis 1985, l'ALPA se bat pour la protection de la création audiovisuelle. En s'associant avec les chaînes de télévision et avec le renfort du CNC, cette dernière a remporté un combat.

La décision de justice datant du 17 décembre 2020 a conduit à forcer les fournisseurs d'accès français à bloquer l'accès des sites incriminés.

L'ALPA reproche à ces services basés en dehors du territoire français de proposer à leurs utilisateurs une multitude d'œuvres contrefaites, ainsi qu'une immense sélection de chaînes gratuites ou payantes, pour le prix d'un abonnement annuel ou mensuel.

Selon nos confrères de Presse Citron, c'est l'article L.336-2 du Code de la propriété intellectuelle qui a permis de faire basculer la décision en faveur de l'Alpa.

Xtream.ws, primeplus.tv, ddnc.us, platineiptv.pro, iptv-teli.com voici le nom de quelques services concernés par le blocage. L'ALPA ne compte pas s'arrêter là, et continuera à l'avenir à mener des actions semblables avec ses membres à l'encontre d'autres services d'IPTV illégaux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL