Des symptômes durables pour 3/4 des patients covid

Evrard Martin
Janvier 12, 2021

Trois quarts des personnes hospitalisées en raison du Covid-19 souffraient encore d'au moins un symptôme, six mois après être tombés malades.

"Parce que le Covid-19 est une maladie nouvelle, nous commençons seulement à comprendre certains de ses effets à long terme sur la santé des patients", commente l'auteur principal le professeur Bin Cao, du Centre national de médecine respiratoire. Grande fatigue, essoufflement après un effort, douleurs articulaires ou thoraciques, maux de tête, difficulté à se concentrer... Un phénomène, parfois qualifié de "covid long", d'ampleur qui toucherait selon une étude publiée samedi dans The Lancet et menée à Wuhan, où s'est déclarée l'épidémie fin 2019.

76% des patients étudiés ont rapporté encore souffrir d'au moins un symptôme pendant leur visite de suivi.

L'étude a inclus 1733 patients Covid-19, âgés de 57 ans en moyenne, sortis de l'hôpital Jin Yin-tan de Wuhan entre janvier et mai 2020.

La fatigue ou la faiblesse musculaire sont les symptômes les plus courants.

Lors d'un test de marche de six minutes, les patients ayant contracté les formes les plus graves du Covid ont par ailleurs obtenu de moins bons résultats: 29% (sur 116 malades) n'atteignaient pas la distance minimum limite. Les chercheurs parlent également de dépression, d'anxiété ou encore des troubles du sommeil. Parmi les autres troubles observés, les chercheurs notent la perte de l'odorat, du goût, de l'appétit ou encore des cheveux. Le suivi médical de ces patients a été réalisé entre le 16 juin et le 3 septembre. Cette étude souligne par ailleurs la nécessité des soins après la sortie de l'hôpital, en particulier pour les patients ayant eu des infections graves.

Mais les symptômes persistants ne s'arrêtent pas là. L'infectiologue à l'Hôtel-Dieu, à Paris, a elle-même coordonné une étude de moindre envergure, publiée dans The Journal of Infection début décembre, auprès de 70 anciens malades du covid.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL