Donald Trump : Youtube le sanctionne à son tour après Facebook et Twitter

Claudine Rigal
Janvier 14, 2021

Les sanctions continuent de tomber pour le futur président sortant des États-Unis, Donald Trump.

La semaine dernière, Facebook a suspendu les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump à la suite de la violente invasion du Capitole américain par une foule de ses partisans, qui a provisoirement perturbé la certification de la victoire électorale du démocrate Joe Biden. En effet, certains réseaux dont Twitter, ont également suspendu 70.000 comptes affiliés à la mouvance QAnon proche du président Trump.

Le mardi 12 janvier, cela a été au tour de YouTube de prendre des sanctions à l'encontre de Trump.

La plateforme YouTube, propriété de Google, a suspendu pour "au moins sept jours" la chaîne de Donald Trump après avoir supprimé une vidéo considérant qu'elle violait sa politique mise en place contre l'incitation à la violence. YouTube a également supprimé une vidéo publiée par Trump qui pouvait inciter à la violence.

Sur son compte Twitter, YouTube explique: " Compte tenu des inquiétudes à propos de l'actuel risque de violence, nous avons retiré les nouveaux contenus mis en ligne sur la chaîne de Donald J. Trump pour avoir violé nos politiques.

Dans un communiqué, la filiale d'Alphabet a indiqué que la chaîne Trump n'était désormais plus en mesure de télécharger des vidéos ou de diffuser des vidéos en direct pendant au moins sept jours, une durée qui pourra être prolongée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL