Etats-Unis : Trump suspendu de YouTube

Claudine Rigal
Janvier 29, 2021

YouTube a simplement suspendu toute publication de nouvelles vidéos sur la chaîne officielle de l'ancien chef d'Etat.

Depuis le 13 janvier, l'ex-président américain ne peut plus poster sur sa chaîne.

YouTube procède avec des séries d'avertissements et de suspensions progressives. Ils redoutaient qu'il n'encourage à nouveau des émeutes comme ce fut le cas pour le Capitole le 6 janvier dernier. YouTube a prolongé l'interdiction la semaine dernière, affirmant que les restrictions resteraient en place pendant au moins une semaine. La suspension prolongée signifie également que les commentaires continueront d'être désactivés sur les vidéos actuellement publiées sur le compte YouTube de Trump. La société a attaqué Rudy Giuliani en justice ce lundi, pour diffamation, et lui réclame 1,3 milliard de dommages et intérêts pour avoir nui à sa réputation et mis en danger ses employés.

Ce mercredi 27 janvier, la plateforme YouTube a indiqué avoir suspendu Rudy Giuliani, l'avocat de Donald Trump, de son programme de monétisation des vidéos pour avoir enfreint de façon répétée les règles de la plateforme sur la désinformation autour des élections américaines. Le site a précisé que les chaînes retirées du programme de monétisation pouvaient faire appel ou renvoyer une nouvelle candidature dans les trente jours, à condition que les problèmes en cause aient été résolus.

Les restrictions font partie d'une répression radicale de la part des grandes entreprises de la technologie contre ce qu'elles ont jugé extrémiste ou potentiellement dangereux. La suppression définitive de Trump de Twitter a été suivie d'interdictions et de restrictions imposées par Facebook, Instagram, YouTube et d'autres grandes plateformes, toutes évoquant des inquiétudes concernant l'ancien président et ses partisans incitant à la violence.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL