Jean-Claude Van Damme critiqué pour son apparition dans la série — Friends

Pierre Vaugeois
Janvier 31, 2021

L'acteur belge a fait preuve d'un comportement déplacé lors du tournage de la série. Les créateurs de la série, dans une interview à The Hollywood Reporter, ont en tout cas profité de cet anniversaire pour dénoncer le comportement de Jean-Claude Van Damme à l'époque. Il y a pile un quart de siècle, le 28 janvier 1996 exactement, la série "Friends " battait son record d'audience avec la diffusion du 17e épisode de sa deuxième saison, " Celui qui retrouve son singe ". Sous le charme de l'acteur, les deux jeunes femmes se disputaient alors ses faveurs. Mais si l'apparition de JCVD alors en pleine gloire a fait le bonheur des téléspectateurs à l'époque, il n'a manifestement pas laissé un très bon souvenir à l'équipe de tournage et aux actrices. En invités-vedettes, en plus de Julia Roberts, on retrouvait notre compatriote Jean-Claude Van Damme, alors au sommet de la vague. Selon lui, tourner avec lui a même été assez éprouvant.

" Il est arrivé en plateau avec trois ou quatre heures de retard et il s'est dirigé droit vers sa caravane".

Mais ça, ce n'est que le début des ennuis. On s'est dit qu'on allait se présenter et lui demander si il avait des questions. Elle est ensuite venue me voir en me disant: "'Lem, Lem, est-ce que tu peux me rendre un service et lui dire de ne pas mettre sa langue dans ma bouche quand il m'embrasse?' ". D'abord, je retiens les répliques. "Vous me donnerez le feeling ensuite' ", raconte Kevin Bright, le cocréateur de " Friends ". Le réalisateur, Michael Lambeck, l'a même jugé de "pas préparé et arrogant". Elle est ensuite venue me voir en me disant: "'Lem, Lem, est-ce que tu peux me rendre un service et lui dire de ne pas mettre sa langue dans ma bouche quand il m'embrasse?' ", révèle-t-il.

Mais plus que ses sautes d'humeur et ses petits caprices, c'est surtout son attitude à l'égard de Jennifer Aniston et Courteney Cox qui a mal été digérée. Je n'arrivais pas à y croire! "J'ai dû lui dire encore une fois, un peu plus fermement", rapporte Michael Lembeck. " On a d'abord tourné une scène avec lui et Jennifer".

" Jennifer m'en a parlé et je me souviens lui avoir dit que peut-être il ne comprenait pas qu'on n'était pas au cinéma", a confié Kevin Bright. "Mais on lui a demandé plusieurs fois d'arrêter".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL