La piste criminelle privilégiée après l'incendie de l'émetteur des Cars — Haute-Vienne

Pierre Vaugeois
Janvier 13, 2021

L'émetteur de franceinfo, situé dans la ville de Limoges, n'est lui pas concerné. Le feu s'est déclaré à une centaine de mètres de hauteur et s'est propagé par les gaines électriques. L'incendie sur l'émetteur TDF des Cars, situé en hauteur et composé d'un pylône de 230 mètres de haut, est visible de loin dans la nuit noire de Limoges.

"L'hypothèse d'un incendie volontaire est privilégiée, deux départs de feux distincts ayant été constatés sur place", a souligné une source proche de l'enquête.

Un "Comité pour l'Abolition de la 5G et Son Monde" (CLA5GSM) a revendiqué l'incendie dans un courriel adressé au quotidien Le Populaire du Centre.

"Malgré notre grand âge et notre connaissance de certains secrets, nous ne sommes pas puissantes, nous ne sommes qu'une poignée, pourchassées, terrifiées, mais nous vaincrons malgré notre faiblesse", est-il écrit dans le courriel.

Les investigations sont toujours en cours sur la commune des Cars après l'incendie du pylône de l'émetteur de TDF qui permet de diffuser les antennes de Radio France dont France bleu Limousin et la télévision Hertzienne.

Les services de téléphonie mobile ont également été touchés, a indiqué TDF, sans pouvoir en quantifier l'impact chez les opérateurs.

Un incendie s'est déclaré lundi 11 janvier, avant 20H, sur le site principal de diffusion de la FM et de la TNT en Haute-Vienne, au sud-ouest de Limoges.

L'incident a eu lieu la veille de la diffusion, pour la première fois, de la matinale radio de France Bleu sur France 3 Limousin. La matinale filmée de France Bleu Limousin a tout de même été lancée sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, mardi de 7h à 8h40.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL