Lancée depuis l'aile d'un avion, une fusée de Richard Branson atteint l'espace

Alain Brian
Janvier 20, 2021

La société Virgin Orbit, du milliardaire britannique Richard Branson, a envoyé avec succès, pour la première fois dimanche, une fusée dans l'espace à partir de l'aile d'un Boeing 747. "C'était la deuxième tentative de Virgin Orbit après un test raté en mai". Un exploit qui ouvre la voie à un nouveau moyen de placer en orbite de petits satellites. "LauncherOne a atteint l'orbite! Tous ceux de l'équipe qui ne sont pas au contrôle de mission en ce moment sont devenus cinglés", a notamment tweeté la société de Richard Branson.

Virgin Orbit, qui a été créée en tant que société distincte il y a trois ans par Richard Branson, cherche à rattraper ses concurrents sur le marché commercial de plus en plus concurrentiel du transport spatial.

La séquence d'événements d'aujourd'hui pour # LaunchDemo2 s'est déroulée exactement comme prévu, de l'exécution en toute sécurité de nos opérations au sol à des brûlures réussies sur les deux moteurs pendant toute leur durée. Le vol a été réalisé à partir du port aérien et spatial du Mojave au nord de Los Angeles.

Transformé pour cet usage, le Boeing 747 a été sobrement baptisé Cosmic Girl tandis que la fusée de 21 mètres de long se nomme Virgin Orbit. L'avion a ensuite relâché la fusée qui démarre alors son propre moteur pour se propulser. Cette entreprise souhaite proposer un service de lancement de petits satellites spatiaux, adaptables, de 300 à 500kg. Lancer un missile depuis un avion est plus facile qu'un lancement vertical car en théorie, une simple piste au lieu d'une rampe de lancement coûteuse fera l'affaire. Richard Branson a également créé une autre société spatiale, Virgin Galactic, qui ambitionne d'envoyer des touristes dans l'espace pour expérimenter l'apesanteur à quelque 80 km de la surface de la Terre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL