Le point sur la pandémie (afp) — Coronavirus

Evrard Martin
Janvier 14, 2021

Une troisième mutation, originaire de l'Amazonie brésilienne et dont le Japon a annoncé dimanche la découverte, est actuellement analysée et pourrait impacter la réponse immunitaire, selon l'OMS qui évoque dans son bulletin hebdomadaire "un variant inquiétant".

Test négatif exigé pour entrer aux Etats-Unis: Tous les voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis par avion devront présenter, à partir du 26 janvier, un test négatif au Covid-19 réalisé dans les trois jours précédant le départ, afin d'être autorisés à voyager, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines.

Selon l'OMS, le nombre de pays et territoires où se trouve dorénavant le variant repéré initialement en Grande-Bretagne s'élève à 50 et il est de 20 pour le variant identifié en Afrique du Sud, mais l'organisation juge cette évaluation fort probablement sous-estimée.

Au Brésil, le vaccin chinois efficace à 50,38%: Le vaccin chinois CoronaVac a montré une efficacité globale de 50,38% contre le Covid-19 lors d'essais cliniques réalisés au Brésil, a annoncé mardi l'Institut Butantan. "Il s'agit des récents variants et de l'usage de certificats de vaccination et de tests pour les voyages internationaux", explique un communiqué de l'OMS publié mercredi soir à Genève.

Une nouvelle vague de contaminations frappe un peu partout dans le monde.

Ce pays avait maîtrisé l'épidémie, mais a recensé jeudi son premier décès dû au virus depuis mai, dans la province du Hebei où plusieurs villes ont été confinées après l'apparition de foyers de contaminations, et 138 nouvelles contaminations, le bilan quotidien le plus élevé depuis mars.

Le Royaume-Uni, pays à ce jour le plus sévèrement touché en Europe, compte mettre en place "dès que possible" une vaccination 24 heures sur 24.

Comme quasiment partout dans le monde, la résurgence du Covid-19 frappe aussi la Chine, où la maladie a été signalée pour la première fois fin 2019 à Wuhan (centre). Composée de 10 scientifiques de différentes nationalités, elle sera chargée de remonter aux origines du Covid-19, dès que sera écoulée la quarantaine de deux semaines à laquelle sont soumis les experts sitôt leur arrivée. En Asie toujours, le Japon a étendu mercredi son état d'urgence en vigueur dans la région du grand Tokyo à sept départements supplémentaires, avec notamment une fermeture en soirée des bars et restaurants.

Le Portugal s'est résolu à un nouveau confinement général à partir de vendredi, le virus s'y propageant de manière accélérée (plus de 10 500 nouveaux cas mercredi pour 10 millions d'habitants).

Confronté à la pire flambée de cas et au pire bilan en Europe avec près de 85 000 morts, le Royaume-Uni, reconfiné en raison de la propagation d'un variant plus contagieux du virus, a enregistré mercredi 1 564 décès, le pire bilan quotidien depuis le début de la pandémie.

Dans l'Espagne voisine, avec près de 39 000 nouveaux cas enregistrés mercredi, c'est une situation de "risque extrême", selon les mots de Carolina Darias, ministre de la Politique territoriale. Dans ce lot, le Pacifique occidental, l'Afrique et les Amériques ont fait état d'une augmentation de plus de 30 %.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La Tunisie se reconfine également pour quatre jours, de jeudi à dimanche, face à une situation épidémiologique " très dangereuse", selon les autorités sanitaires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 384.784 décès, suivis par le Brésil (205.964), l'Inde (151.727), le Mexique (136.917) et le Royaume-Uni (84.767). Avec trois morts par minute, ils ont enregistré mardi un nouveau record de décès quotidien (4.470), redescendu mercredi à 3.912.

Selon l'OMS, en 36 jours, quelque 28 millions de doses de vaccins ont été injectées dans environ 46 pays du monde. Le Vatican a fait savoir que le pape François, 84 ans, et le pape émérite Benoît XVI, 93 ans, avaient été vaccinés.

Face à la propagation de l'épidémie, les gouvernements du monde entier se précipitent pour acquérir et fournir le plus rapidement des vaccins. L'objectif est de vacciner d'ici mi-février les plus de 70 ans et les soignants, soit environ 15 millions de personnes.

Kiev appelle l'UE à l'aide: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, dont le pays n'a jusqu'à présent obtenu aucune dose de vaccin contre le Covid-19, a appelé l'Union européenne à aider Kiev et cinq autres ex-républiques soviétiques (Arménie, Azerbaïdjan, Bélarus, Géorgie et Moldavie) à vacciner leurs populations.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL