Le virus circule toujours activement en Nouvelle-Aquitaine et repart à la hausse — Coronavirus

Evrard Martin
Janvier 9, 2021

Le taux de positivité en Nouvelle-Aquitaine est passé de 1,9 % à 4 % lors de la dernière semaine de 2020. Mais aussi par une reprise de la circulation du virus. S'il n'y a pas encore lieu de paniquer, les derniers chiffres de Santé Publique ne sont guère rassurants.

Cette hausse est constatée dans toutes les tranches d'âges.

Les rassemblements familiaux pendant les fêtes ont-ils eu un impact sur la circulation du virus? La tendance est à l'augmentation après un " creux " observé au début des vacances scolaires.

En semaine 53, le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 a augmenté avec environ 5600 nouveaux cas confirmés dans la région. Elle reste néanmoins stable parmi les 75 ans et plus mais toujours très élevé (119,1 /100 000 hab.).

Toujours en tête des taux régionaux les plus élevés: les Deux-Sèvres, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Alors que la Vienne affiche 60,4 nouveaux cas pour 100.000 habitants au 3 janvier, les Deux-Sèvres sont proches de 170. Le seul département à enregistrer une baisse est le Lot-et-Garonne (-10 %), mais il reste parmi les taux régionaux les plus élevés derrière les Deux-Sèvres, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

Une forte hausse du taux d'incidence a été observée dans la majorité des départements de l'ancienne Aquitaine, particulièrement en Dordogne (+ 55%). Il est de 94,7 en Gironde, contre 68,8 une semaine plus tôt. On assiste à présent au phénomène inverse, avec une diminution du nombre de tests réalisés et une augmentation du taux de positivité liée à un recentrage du dépistage sur les personnes symptomatiques et les cas contacts des cas confirmés.

Au 05 janvier 2021, 1140 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, dont 141 en services de réanimation ou soins intensifs (contre respectivement 1131 et 162 la semaine précédente). Parmi les patients hospitalisés, plus des trois quarts (77,4 %) ont plus de 70 ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL