Les Flaming Lips donnent leur premier concert à Space Bubbles

Pierre Vaugeois
Janvier 27, 2021

Et puis il y a encore une grande partie du globe, confinée, " couvre-feu-isée", qui n'a pas le cœur à la fête. C'est pourtant la solution trouvée par les Flaming Lips pour maintenir malgré la crise sanitaire leurs concerts à Oklahoma City, les 22 et 23 janvier derniers.

Une centaine de bulles gonflables dans une salle de concert d'Oklahoma City: le groupe américain Flaming Lips a testé un concert d'un nouveau genre, compatible avec l'épidémie de Covid.

Chacune d'entre elles est équipée "d'un haut-parleur supplémentaire à haute fréquence - pour empêcher le son d'être étouffé - ainsi qu'une bouteille d'eau, un ventilateur à piles et d'une serviette". Les images de ce drôle de concert font depuis le tour du monde. Le chanteur du groupe a depuis quelques années l'habitude de se déplacer parmi les spectateurs enfermés dans une bulle. C'est un événement aussi bizarre qu'inédit " a-t-il expliqué en amont du show au magazine Rolling Stones".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL