Microsoft baserait l'app Mac Outlook sur la version web

Alain Brian
Janvier 5, 2021

Outlook est l'une des applications Microsoft les plus utilisées sur toutes les plates-formes.

Connue sous le nom de code Monarch et "One Outlook", l'application est "une nouvelle version d'Outlook conçue pour les expériences sur grand écran ", selon une version de l'application qui a fait l'objet d'une fuite.

Windows 10X est le projet de refonte de Windows le plus ambitieux depuis la sortie de Windows 10, il y a maintenant plus de 5 ans. Microsoft prévoit ainsi de remanier le menu Démarrer, l'explorateur de fichiers et les applications intégrées à Windows 10 afin de les moderniser et de rendre l'interface utilisateur plus cohérente. Le projet vise à fournir Outlook en un seul projet, mais avec la même expérience utilisateur et la même base de code, que ce soit sur Windows et Mac. Si la nouvelle version d'Outlook sort, vous pourrez remplacer actuellement plusieurs clients Outlook existants sur différents systèmes d'exploitation. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si elle ne fonctionne pour l'instant qu'avec un compte interne de Microsoft. En d'autres termes, ce sera une application Web que la plupart des systèmes d'exploitation peuvent exécuter sans problème. Le développement unifié signifie qu'il est plus facile de déployer de nouvelles fonctionnalités et de corriger rapidement les bogues en n'ayant pas à développer plusieurs versions à la fois.

Capture d'écran
Microsoft travaille sur un client Outlook unique pour les plateformes de bureau

Ce nouveau client de messagerie, One Outlook, remplacerait ainsi les applications de bureau d'Outlook, mais aussi Outlook Web Access et Outlook pour macOS et disposerait aussi d'une version complète accessible en ligne.

De Windows Central, ils attendent ce nouvel Outlook dans une version préliminaire d'ici la fin de 2021. En revanche, pour voir les applications natives Mail et Calendrier être remplacées, il faudra patienter jusqu'en 2022.

Cette description de poste, cependant, est ce à quoi l'entreprise devrait toujours s'efforcer, mais nous espérons que Microsoft est aussi fatigué d'entendre les rapports de mises à jour boguées de Windows 10 que les utilisateurs le font. Objectif, supprimer les disparités d'expérience entre le Mac et le PC mais aussi entre les clients " Mail & Calendar " natifs de Windows 10, Outlook sur le Web et le logiciel Outlook de la suite Office 365 (désormais appelée Microsoft 365).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL