Patrick Balkany en garde à vue dans une nouvelle affaire

Pierre Vaugeois
Janvier 9, 2021

Avec ces deux nouvelles mises en examen, les affaires concernant Patrick Balkany s'étirent donc aujourd'hui à des fidèles de l'ancien maire. L'ancien maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été placé en garde à vue mercredi 7 janvier puis remis en liberté dans le cadre d'une affaire de détournement de biens d'un dépôt public, d'abus de biens sociaux et de prise illégale d'intérêts. Son gendre également ainsi que son directeur de cabinet ont eux aussi été arrêtés et interrogés, ainsi que d'autres personnes, selon le parquet.

Ils avaient été déférés vendredi au parquet de Nanterre à l'issue de leur garde à vue. Il s'agit d'un local, situé à Levallois-Perret et qui a été mis en location à diverses sociétés alors que le local ne devrait pas être exploité. L'enquête a abouti le 20 novembre 2019 à une ouverture d'information judiciaire pour abus de biens sociaux, recel, faux et usage de faux, détournement de biens d'un dépôt public, blanchiment aggravé entre 2008 et 2017.

Vanessa Balkany a été entendue car des entreprises ayant bénéficié de ce local lui appartenaient. Quant à son épouse, Vanessa Balkany, fille de Patrick Balkany, elle a été placée sous le statut de témoin assisté. Après le volet fraude fiscale et blanchiment, dans lesquels Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés à de la prison ferme, les juges se tournent désormais vers les mouvements financiers opaques entourant les proches de la famille Balkany, tous en lien plus ou moins direct avec la Semalrep. Ils ont formé un pourvoi en cassation contre cette dernière condamnation. En juillet dernier, l'ex-maire de Levallois-Perret a été mis en examen, soupçonné d'avoir utilisé des agents municipaux à des fins personnelles alors qu'il était maire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL