Retour des supporters dans les stades, "ce n'est pas d'actualité"

Pierre Vaugeois
Janvier 24, 2021

Nous devons penser à l'avenir du football français, pas uniquement professionnel, à la survie de nos associations parce qu'on sait que dans des territoires, en France, partout, les clubs professionnels de football sont les locomotives du sport local, mais aussi les locomotives du sport pour tous.

Afin de réattribuer les droits TV rendus par Mediapro, la Ligue de Football Professionnel a lancé un appel d'offres en espérant que Canal+ ne sera pas le seul prétendant. Sur beIN SPORTS, Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, a confirmé que le Stadium ne pourra pas accueillir du monde dans l'immédiat: "Malheureusement, ce n'est pas d'actualité". Nous espérons que beaucoup de diffuseurs répondront présent à l'appel de la Ligue et à l'appel des clubs aussi. C'est une question de survie, quelles que soient les raisons de ce chaos dû à la défection de Mediapro. "Sur des clubs plus petits, des clubs de Ligue 2 et des équipes féminines, il y a eu de l'exonération des charges, du chômage partiel, des aides de compensation à la perte de billetterie". "Ce n'est pas la peine de chercher à qui revient la faute, dit-elle au sujet de la débâcle Médiapro". Regardons devant. Il faut regarder les efforts que chacun est près à mettre. Il faudra néanmoins trouver le moyen d'éviter un cataclysme dans les prochaines semaines, les prochains mois, si la situation actuelle devait perdurer.

" Le sport français a besoin de ses deux jambes". Et plus que jamais dans cette période de crise sanitaire, on doit réaffirmer l'importance du sport pour la Santé des gens.

On s'en doutait, mais ça fait toujours du mal à l'entendre. La ministre des Sports a notamment lancé un appel aux différents diffuseurs afin qu'ils répondent au nouvel appel d'offres lancé par la LFP.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL