Une demande déposée auprès de l'Agence Européenne des médicaments — Vaccin AstraZeneca

Xavier Trudeau
Января 13, 2021

L'Agence Européenne des médicaments pourrait prendre sa décision concernant ce nouveau vaccin le 29 janvier après un examen accéléré.

" L'EMA a reçu une demande d'autorisation pour une mise sur le marché, conditionnelle, du vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l'université d'Oxford", a indiqué l'agence européenne basée à Amsterdam, dans un communiqué repris par le magazine "Health". Les premières livraisons du vaccin de Moderna au sein de l'UE ont eu lieu cette semaine, tandis que le vaccin de BioNTech-Pfizer est déjà utilisé depuis plusieurs jours dans les campagnes de vaccination qui ont débuté dans les 27 États membres.

Le vaccin pourrait devenir le troisième vaccin à recevoir le feu vert après que l'UE ait accordé l'accès au marché à Pfizer / BioNTech et Moderna.

L'EMA a souligné qu'elle n'approuverait ce produit pharmaceutique dans le délai annoncé que si les données soumises sur " la qualité, la sécurité et l'efficacité du vaccin se révèlent suffisamment solides et complètes, et que toute information nécessaire pour finaliser l'évaluation est immédiatement transmise " par AstraZeneca.

AstraZeneca a fourni au CHMP de nouvelles données qui sont actuellement en cours d'étude, a précisé l'agence. L'Union européenne et l'EMA sont sous pression pour accélérer l'approbation de nouveaux vaccins contre le virus, qui a déjà fait plus de 620.000 victimes sur le continent.

Le vaccin Oxford-AstraZeneca devrait être "un vaccin clé pour de nombreux pays en raison de son faible coût, de sa disponibilité et de sa facilité d'utilisation", selon la firme. Mais les contraintes logistiques pour le stocker et le transporter sont moins importantes car il peut être conservé au frigo et non à - 80C° comme celui de Pfizer/BioNTech. "Avec d'autres vaccins, dont les conditions techniques sont différentes cela va être possible".

D'autres rapports

Discuter de cet article