Vaccination Covid-19 : une préinscription par internet, téléphone ou sur TousAntiCovid

Evrard Martin
Janvier 6, 2021

Et tandis que le retour des fêtes de fin d'années fait craindre une explosion du nombre de cas de contamination en plein rebond épidémique, seuls les personnels de santé de plus de 50 et les résidents en EHPAD ont jusqu'ici été autorisé à se faire vacciner. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé sur Twitter que mardi 5 janvier, à 17h, plus de 5 000 vaccinations ont été réalisées en France, dans une trentaine d'hôpitaux. Après une trêve des confiseurs difficile pour le ministre de la Santé chahuté sur la lenteur de la vaccination en France, le gouvernement change de tactique. Les personnes âgées résidant en Ehpad et les personnels soignants de ces mêmes établissements étaient les premiers concernés par la première vague de vaccination qui a commencé le 27 décembre dernier.

Ainsi, la vaccination sera étendue "dès aujourd'hui" aux pompiers et aux aides à domicile de 50 ans et plus, a fait savoir Olivier Véran, se justifiant par le fait que "ce sont des professionnels qui sont au contact de personnes fragiles et qui peuvent être amenés à travailler auprès de malades". L'on sait que depuis le 4 janvier, pour assurer la traçabilité des vaccins ainsi que les étapes de la vaccination, (consultation puis double injection du vaccin) l'Assurance maladie vient d'ouvrir un nouveau téléservice: "Vaccin Covid".

Prévue initialement en mars 2021, la possibilité de se faire vacciner dès 75 ans lorsque l'on vit à domicile est avancée à fin janvier. "Et 500.000 doses supplémentaires arriveront chaque début de semaine", avait assuré de son côté dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dans le Parisien.

Selon le journal, les pharmaciens pourraient bientôt être associés à la campagne de vaccination.

"Nous allons également amplifier les commandes de vaccins au niveau européen pour pouvoir augmenter le rythme et l'intensité de livraison des dotations pour la France", a-t-il assuré.

Les autorités sanitaires sont fortement critiquées pour un " démarrage très lent " de la campagne de vaccination dans le pays par rapport à des pays voisins comme l'Allemagne, le Royaume-Uni ou l'Italie.

Le Gouvernement va permettre "dans les prochains jours" aux Français qui souhaitent être vaccinés de s'inscrire pour prendre rendez-vous, a ainsi indiqué Olivier Véran sur RTL. Elle aura en plus "500.000 doses par mois" de celui de Moderna, qui pourrait recevoir l'aval de l'agence européenne du médicament mercredi.

Trente-cinq citoyens devraient être tirés au sort d'ici le 10 janvier par l'institut de sondages IRS Quality afin d'assurer la préparation puis le suivi de la vaccination grand public, en lien avec le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale.

L'instance sera notamment en charge d'héberger les travaux des citoyens et d'organiser la tenue des débats.

Les trente-cinq citoyens débuteront leurs travaux le 16 janvier qu'ils poursuivront tout au long de la campagne de vaccination, un premier bilan étant attendu après le mois de juillet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL