Vers un nouveau confinement à partir de la semaine prochaine — COVID

Pierre Vaugeois
Janvier 25, 2021

Notez que de plus en plus de médecins et d'épidémiologistes se prononcent en faveur d'un reconfinement total afin d'endiguer la propagation de la Covid-19 mais aussi de faire face à l'accélération fulgurante des contaminations liés aux fameux variants, dont le variant britannique dont on parle beaucoup et qui serait beaucoup plus contagieux. Si tout le monde espérait ne pas devoir subir un nouveau confinement en 2021, les dernières annonces du ministre de la Santé Olivier Véran laissent penser le contraire.

Emmanuel Macron pourrait prendre la parole mercredi (date du prochain conseil de défense) au cours d'une allocution télévisée pour annoncer la nouvelle. Si on voit que le virus se remet à progresser fortement, on ferme. Le canard français qui cite "plusieurs sources haut placées au sein de l'exécutif ", estime que le troisième confinement n'est plus qu'une question de jours. On le fera si on n'a pas le choix.

Si ce nouveau confinement venait à entrer en vigueur, il pourrait débuter dès la fin de semaine prochaine "pour une durée de trois semaines minimum". Reste donc à savoir s'il s'agirait d'un confinement allégé comme celui de novembre ou un plus strict, à l'image du premier en mars dernier. La limitation des sorties et déplacements pourrait s'accompagner d'une fermeture partielle (ou d'une réduction d'ouverture) des commerces " non essentiels", précise le journal. Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a de son côté d'ores et déjà déclaré au JDD que les écoles devraient rester ouvertes, comme en novembre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL