Virus: le régulateur européen approuve le vaccin Moderna

Claudine Rigal
Janvier 8, 2021

Le vaccin Moderna comporte trois fois plus de doses d'ARNm: 100 microgrammes sont contenus dans 0,5 ml de solution.

Bruxelles a autorisé mercredi le vaccin anti-coronavirus du laboratoire américain Moderna, le deuxième à être avalisé dans l'UE, a annoncé la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen sur Twitter.

L'épidémie s'aggrave également aux Etats-Unis, qui ont déploré mardi soir un nouveau record de décès sur 24 heures avec plus de 3.930 morts, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins qui font référence, outre 250.000 nouvelles contaminations.

Un peu plus d'un an après la découverte des premiers cas dans la région chinoise de Wuhan, une mission de scientifiques choisis par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) doit se rendre en Chine pour tenter de remonter aux origines du virus.

La campagne de vaccination vient à peine de commencer que se pose déjà la question de l'augmentation des cadences de production. La flambée des infections y a conduit certains pays à prolonger les restrictions, comme l'Allemagne et le Danemark, et les campagnes de vaccination ont parfois suscité des polémiques croissantes, comme en France. " L'efficacité et la sécurité du vaccin n'ont pas été évaluées pour d'autres calendriers de dosage ".

L'approbation d'un deuxième vaccin pourrait donner une impulsion aux campagnes de vaccination dans l'UE, qui est loin derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou Israël.

"L'EMA a recommandé d'accorder une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour le vaccin contre le Covid-19 de Moderna pour prévenir la maladie chez les personnes âgées de plus de 18 ans", indique un communiqué de l'autorité européenne de régulation pour les médicaments.

Les pays de l'UE ont fait pression sur l'EMA pour qu'elle donne son feu vert au vaccin de Moderna au moment où la pandémie fait rage en Europe. Ce produit rejoint donc l'injection crée par les sociétés Pfizer et BioNTech au rang des vaccins autorisés dans l'UE.

"À la lumière des milliers de vaccinations qui ont eu lieu en Grande Bretagne, aux Etats-Unis et au Canada", les professionnels de santé indiquent que les personnes allergiques peuvent recevoir sans danger le vaccin de Pfizer-BioNTech.

L'EMA avait tenu, sans parvenir à une décision, une première réunion lundi qui avait été avancée alors qu'elle était initialement prévue le 12 janvier. La formule de Moderna a l'avantage de pouvoir être conservée à -20°C, et non -70°C comme pour celle de Pfizer, qui a forcé le groupe à développer des containers spécifiques pour le transport.

"Je suis très déçu de cette nouvelle, étant donné que deux membres avaient déjà commencé leur voyage et d'autres n'ont pas pu voyager à la dernière minute", a-t-il ajouté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL