Des centaines de joueurs et d'accrédités mis à l'isolement

Solenn Plantier
Février 3, 2021

Contraint comme Belinda Bencic d'observer une quarantaine stricte de deux semaines à son arrivée à Melblourne, Henri Laaksonen a six jours devant lui pour panser les plaies de cette défaite avant les trois coups de l'Open d'Australie. Le public sera bien présent et même les jauges imposées - 30.000 spectateurs par jour sur le site de Melbourne - ne donneront pas l'impression de courts vides, comme à Roland-Garros, l'automne dernier. Un confinement obligatoire a notamment été imposé à tous les participants du tournoi. "Et ce n'était pas une fois, c'était plusieurs fois".

Des chiots et des chatons pour tenir compagnie aux joueurs?

Le directeur de l'Open d'Australie précise avoir expliqué aux joueurs la corrélation entre diffusion du coronavirus et les chatons rendant cette requête difficilement satisfaisable.

Comme elle, ils sont nombreux à avoir dénoncé des conditions de confinement parfois spartiates.

Paire fait partie des 72 joueuses et joueurs qui ont été privés de toute sortie de leur chambre d'hôtel pendant quatorze jours - contre cinq heures quotidiennes autorisées pour les autres - après que des cas positifs ont été détectés sur trois des vols spécifiquement affrétés par les organisateurs du Grand Chelem australien.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL