Perseverance : la vidéo spectaculaire de l'atterrissage sur Mars !

Claudine Rigal
Février 26, 2021

En plus de cette impressionnante vidéo, Perseverance nous a aussi permis d'écouter pour la toute première fois de l'histoire le son de l'environnement martien.

Le rover a renvoyé jeudi soir la première image de sa nouvelle maison, une photo en noir et blanc qui a établi son arrivée en toute sécurité.

En plus d'être spectaculaires, de telles images vont permettre de mieux comprendre ce qui se passe réellement lors d'un périlleux atterrissage sur Mars et pour en préparer de prochains... sur planète rouge ou ailleurs. Mais malgré cela, il ne manque pas de nous offrir son tout premier panorama. Dans l'extrait, on peut entendre un son strident produit par le rover, mais aussi, clairement, le vent martien. Il est responsable de la conception, de la fabrication et de l'exploitation du matériel fourni à l'Agence spatiale américaine par plusieurs laboratoires français, dont celui où il exerce quotidiennement ses talents d'ingénieur de.

Selon M. Maurice, il va falloir pas mal de temps avant de pouvoir obtenir de Perseverance des images panoramiques et à très haute résolution équivalentes à celles de Curiosity. "Il s'agit bien du bruit du vent qui a été enregistré par un micro et renvoyé vers nous", a annoncé un membre de l'équipe de la Nasa, au cours d'une présentation ce lundi 22 février. L'astrobiologiste robotique à six roues, le cinquième rover que l'agence a fait atterrir sur Mars, est en cours de vérification approfondie de tous ses systèmes et instruments. Ils voyagent dans l'espace "à la vitesse de la lumière" et peuvent mettre environ un quart d'heure pour parvenir jusqu'à la Terre.

Adam Steltzner, l'ingénieur en chef de la mission Mars 2020 au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse que l'équipe était submergée de joie et d'excitation d'avoir réussi à atterrir un autre rover à la surface de Mars. Il s'agit du plus grand et plus sophistiqué des véhicules jamais envoyés sur une autre planète.

"Pour ceux qui se demandent comment on se pose sur Mars - ou pourquoi c'est si difficile - ou à quel point ce serait cool de le faire, il ne faut pas chercher plus loin", a déclaré Steve Jurczyk, administrateur par intérim de la NASA. Une zone de près de 50 kilomètres de diamètres où se trouvait sans doute un lac il y a de ça 3,5 milliards d'années.

De rechercher également des signes de vie microbienne ancienne, de caractériser la géologie et le climat de la planète et d'ouvrir la voie à l'exploration humaine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL