Pourquoi la révolte des petits investisseurs va continuer à animer Wall Street

Pierre Vaugeois
Février 3, 2021

La Bourse de New York a fini mardi en nette hausse, portée par les performances d'Amazon.Com et d'Alphabet, la maison mère de Google, avant la publication de leurs résultats, et par la perspective de l'adoption d'un vaste plan de relance aux Etats-Unis.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 196,82 points, soit 0,66%, à 30.179,44 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,89% à 3.747,31 points. Le NASDAQ, à forte coloration technologique, est monté de 1,56 % à 13 612,77 points et l'indice élargi S&P 500 a pris 1,39 % à 3826,31 points.

Le marché des actions avait alors été déstabilisé par une rébellion de petits porteurs contre les grands fonds d'investissement et par l'envolée de certains titres spéculatifs sur lesquels des " hedge funds " avaient parié à la baisse.

Emblème de cette fronde, menée notamment par des utilisateurs d'un populaire forum du site communautaire Reddit, l'action des magasins de jeux vidéo GameStop s'effondrait de 46%. Celle des salles de cinémas AMC plongeait de 40%.

Ce mouvement inhabituel, qui a attiré l'attention des autorités de régulation, se déplace - mais dans une moindre mesure - sur le terrain des métaux, où le cours spot de l'argent a atteint son plus haut niveau depuis huit ans.

Selon JJ Kinahan de TD Ameritrade, "les espoirs d'un plan de soutien (de l'économie américaine, ndlr) et un tableau globalement positif des résultats d'entreprise pourraient injecter une dose d'optimisme et aider les investisseurs à mettre les folles séances de la semaine dernière derrière eux". Le groupe a toutefois été rentable au quatrième trimestre dernier et voyait son action monter de 1,94%.

Pfizer a reculé (-2,26 %), pénalisé par le recul de son bénéfice net annuel, qui a chuté de 41 %.

Parmi les autres valeurs du jour, la plateforme de réservations de voitures avec chauffeur et de repas à domicile Uber a grimpé de 7 % après avoir confirmé l'acquisition du service de livraison d'alcool Drizly pour 1,1 milliard de dollars.

Vous avez aimé cet article?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL