Un père et son bébé découverts morts à leur domicile — Ardennes

Solenn Plantier
Février 15, 2021

Terrible découverte dans le village de Vivier-au-Court ce dimanche soir. Après avoir découvert les cadavres, elle a donné l'alerte. "La gendarmerie a gelé les lieux pour effectuer les constatations d'usage", précise le communiqué des pompiers.

La jeune femme, qui a été évacuée, en état de choc, vers un hôpital, a déclaré aux gendarmes que "son mari avait tué l'enfant avant de se suicider".

Est-ce un meurtre suivi d'un suicide?

Les deux autres enfants de la dame, nés d'une précédente union, âgés de 6 et 8 ans ont été mis à l'abri chez les voisins. Le procureur de la République de Charleville-Mézières explique que " le médecin légiste appelé et les techniciens en identification criminelle constataient que la mort de l'enfant pouvait être consécutive à un tir par arme à feu ". D'après le parquet de Charleville Mézières, les corps de ce père et de sa fille portaient des lésions très violentes. Le couple frappé par la tragédie n'avait pas jusque-là attiré l'attention des gendarmes.

"L'enquête permettra également d'établir " l'identité certaine des défunts " mais également " quelles étaient les difficultés que traversait cette famille ", qui n'était pas connue de la gendarmerie. Ce lundi matin, les corps du père et du bébé seront autopsiés en " urgence " selon les dires de Laurent de Caigny.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL