Un réseau de faux vaccins anti Covid-19 démantelé — Chine

Claudine Rigal
Février 2, 2021

La police chinoise a démantelé un réseau de trafiquants de faux vaccins contre le Covid-19, arrêtant plus de 80 suspects et saisissant plus de 3 000 seringues contenant... de l'eau salée, a rapporté mardi la presse nationale, rapporte l'AFP.

Selon le quotidien de langue anglaise Global Times, les faussaires "envisageaient éventuellement de vendre leurs vaccins à l'étranger".

Plus de 80 personnes, suspectées d'avoir fabriqué de fausses doses de vaccin anti-Covid-19, ont été arrêtées en Chine, a annoncé l'agence de presse d'État Xinhua.

La Chine a développé un certain nombre de ses propres vaccins. Pour l'heure, un seul vaccin, mis au point par le laboratoire Sinopharm, a été officiellement approuvé par les autorités sanitaires fin décembre.

La campagne de vaccination a débuté dans le pays dès l'été dernier et le gouvernement chinois veut vacciner 50 millions de personnes prioritaires d'ici le 12 février prochain.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL