21 millions de Français entament un 3e confinement — Coronavirus

Alain Brian
Марта 22, 2021

Le confinement allégé auquel est soumis un tiers des Français depuis samedi a commencé sur un couac avec la suppression express de l'attestation de sortie en journée jusqu'à 10 km.

Une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire a été mise en ligne en conséquence des nouvelles mesures instaurées pour freiner la pandémie dans l'Hexagone. Elle est nécessaire pour les déplacements au delà de 10km.

Preuve que le document de deux pages est trop complexe. Il concerne 21 millions de Français: les habitants de16 départements sont désormais soumis à des restrictions de déplacement 7 jours sur 7 pour au moins 4 semaines en Ile de France, dans les Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes.

" Je vous l'accorde, l'attestation est complexe ", avait concédé en début de matinée sur BFMTV une porte-parole du ministère de l'Intérieur, Camille Chaize.

Pour ce nouveau confinement, bonne nouvelle pour les habitants de ces départements, ils n'auront plus d'attestation de déplacement dérogatoire à fournir lors de leurs sorties, pour les activités physiques et les promenades, dans un rayon de dix kilomètres, entre 6 h et 19 h, et ce sans aucune limitation de durée.

Selon France info, pour se promener dans un rayon de 10 km autour de chez soi, un justificatif de domicile suffira.

" L'attestation et la justification du motif du déplacement continueront d'être requises pour les déplacements de plus de 10 kilomètres (soit au sein du département, soit pour des déplacements inter-régionaux) ", précise Matignon dans un communiqué. Seuls certains motifs (consulter un médecin, sortir son chien.) sont acceptés entre 19h00 et 06h00 du matin, période de couvre-feu pour toute la France métropolitaine.

Mais " les grands regroupements ne sont pas permis ", a souligné Camille Chaize, en recommandant " une limite de 6 personnes en extérieur ". Alors que plusieurs départements ont été reconfinés, quelques assouplissements sont par ailleurs visibles, dont l'élargissement de la liste des commerces essentiels pouvant rester ouverts. Selon le gouvernement, cela porte à 90.000 le nombre de commerces désormais fermés.

Ce 3e confinement en un an est régi par de nouvelles règles, plus souples qu'auparavant. "Nous faisons du sur-mesure", s'est justifié le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. On peut circuler dans un rayon de 10 à 30 km, mais ça dépend pourquoi.

En revanche, les écoles et collèges resteront ouverts normalement mais les lycées basculeront tous en "demi-jauge".

" D'autres départements ou régions vont probablement entrer dans ce type de dispositif dans les 15 jours ou trois semaines", a pronostiqué dans Nice-Matin un membre du Conseil scientifique qui guide le gouvernement, Olivier Guérin.

Santé Publique France n'a pas publié les chiffres quotidiens de l'épidémie hier, à cause de plusieurs incidents techniques sur le site. La veille 35 000 nouveaux cas de Covid avaient été enregistrés en 24 heures.

Pour sortir du tunnel, le gouvernement mise encore et toujours sur la vaccination.

D'autres rapports

Discuter de cet article