Le Piémont reprend la vaccination avec AstraZeneca — Italie

Pierre Vaugeois
Марта 15, 2021

Les autorités norvégiennes ont indiqué samedi que trois travailleurs de la santé du pays nordique, récemment vaccinés, ont été hospitalisés après avoir présenté des "symptômes très inhabituels", notamment "des saignements, des caillots sanguins et une faible numération plaquettaire".

AstraZeneca affirme dimanche qu'il n'y a " aucune preuve " que son vaccin contre le coronavirus augmente le risque de caillots sanguins, après que plusieurs pays ont suspendu son utilisation par mesure de précaution.

Les autorités sanitaires norvégiennes se sont inquiétées de cas d'hémorragies cutanées chez des personnes relativement jeunes ayant reçu une dose du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19.

" Il n'a pas été conclu qu'il existe un lien entre ce vaccin et ces cas". La Thaïlande comme la République du Congo ont pour leur part reporté leurs campagnes de vaccination.

Selon les derniers chiffres publiés jeudi, 117.507 doses du vaccin d'AstraZeneca ont été administrées en Irlande, sur le total de 589.512 doses tous vaccins confondus.

Si aucun lien n'est encore établi avec le vaccin, "ceci est grave et peut être le signe d'une diminution du nombre de plaquettes", a alerté l'Institut norvégien de santé publique, qui avait déjà suspendu le vaccin "par précaution" en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins.

En cette période difficile, LeSiteinfo.com a besoin de votre soutien. Votre fidélité et votre engagement sont décisifs pour la pérennité et le développement de notre site web.

D'autres rapports

Discuter de cet article