"Les chiffres vont dans le mauvais sens" — Yves Van Laethem

Pierre Vaugeois
Mars 18, 2021

En effet, les chiffres repartent à la hausse dans notre pays. "Nous voyons une augmentation constante du nombre de contaminations dans toutes les provinces et dans quasi toutes les tranches d'âge".

"Il est fort probable que nous atteindrons une moyenne de 3000 contaminations par jour dans le courant de cette semaine". Le nombre de test a augmenté, mais cela n'explique pas entièrement la hausse de cas, d'autant que le taux de positivité a également augmenté. Et le pourcentage de tests positifs est maintenant de 6,6 %.

" Le plateau que nous avons a une tendance claire à être un plateau incliné à la hausse " a débuté Yves Van Laethem". "Ceci va nous amener à une moyenne de 180 hospitalisations par jour bientôt", poursuit le virologue".

"Cette occupation aux soins intensifs augmente lentement mais de manière plus significative que le nombre total des hospitalisations". Comment? Yves Van Laethem rappelle quelques précautions de base: "limitez vos contacts étroits en attendant que la campagne de vaccination progresse, pratiquez toujours le télétravail, respectez les mesures."Une piqûre de rappel qu'avait déjà fait le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke ce matin en radio".

" Cela vous fait de la peine de ne pas voir les personnes que vous ne rencontrez pas. Essayer de respecter les mesures". Ces personnes moins âgées, " pas très jeunes mais qui n'ont plus plus de 80 ans par exemple", et qui arrivent de leur domicile, sont " parfois dans des situations plus avancées que ce que l'on avait au préalable au point de vue de la sévérité de leur état ". Sans doute l'impact de la vaccination.

Certains variants, du reste, font l'objet d'une plus grande attention que d'autres, soit parce qu'ils sont plus transmissibles, comme le variant anglais, soit parce qu'ils sont agressifs, ou encore parce qu'ils pourraient passer sous le radar de nos moyens diagnostics.

Province. Toutes les provinces sont concernées. 2112 patients hospitalisés soit +6% de plus que la semaine précédente. Il faut remonter au 28 décembre pour avoir ce même taux d'occupation des soins intensifs.

Décès.Il y a en moyenne, 24 décès par jour. La semaine dernière, il n'y a pas eu de décès durant 2 jours dans les maisons de repos et de soins.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL