L'utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux 65-75 ans "avec comorbidités" — Coronavirus

Xavier Trudeau
Марта 3, 2021

Dans cet objectif de proximité, la HAS recommande donc d'impliquer les pharmaciens, les sages-femmes et les infirmiers pour l'ensemble des vaccins contre la Covid-19. Le gouvernement vient d'annoncer le lancement de la phase 5a de la vaccination contre le Covid-19. Les adultes de 18 ans et plus pourront ainsi être vaccinés.

À rappeler également que le Sénégal a reçu un premier lot de 200 mille doses du vaccin Sinopharm et des millions de doses sont attendues dans les prochains mois, dans le cadre de l'initiative Covax. Cette restriction était due aux doutes sur son efficacité au-delà d'un certain âge.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a d'abord donné son feu vert à une extension du vaccin AstraZeneca aux plus de 65 ans. 28 à 34 jours après la première injection, le vaccin AstraZeneca a fait chuter de 94% les hospitalisations.

A noter que le vaccin AstraZeneca et celui de Pfizer nécessitent chacun deux doses administrées avec un intervalle respectif de huit et de trois semaines pour atteindre l'immunité.

"On espère que la campagne de vaccination aura suffisamment d'effets pour commencer à alléger les restrictions".

Frank Vandenbroucke: «Administrer le vaccin AstraZeneca aux plus de 55 ans peut changer la donne»
Vaccin contre la COVID-19 : Santé Canada approuve AstraZeneca

Le vaccin AstraZeneca n'était jusqu'ici pas autorisé pour les plus de 55 ans en Belgique, une décision prise voici quelques semaines en raison du manque de données sur l'efficacité du produit sur la population plus âgée.

Les autorités ont déclaré avoir réussi à vacciner une personne de plus par flacon de vaccin Pfizer contenant six doses, grâce à l'utilisation de seringues à faible espace mort conçues pour minimiser le gaspillage des vaccins, en réduisant l'espace entre l'aiguille et le piston lorsque ce dernier est enfoncé à fond.

Les 16 à 54 ans, sans antécédent médical chronique, devront attendre la phase 6 de la campagne de vaccination.

La phase 4 va toucher les 65 à 69 ans ainsi que les personnes modérément vulnérables (diabète avec complications cardio-neuro-vasculaires, hypertension compliquée, maladie neuromusculaire avec répercussions cliniques).

D'autres rapports

Discuter de cet article