Séisme de magnitude 8,1 et alerte au tsunami en Nouvelle-Zélande

Evrard Martin
Mars 5, 2021

Des évacuations des zones côtières ont été ordonnées en Nouvelle-Zelande, en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu vendredi après que des vagues de tsunami ont été observées à la suite de puissants séismes dans le Pacifique Sud, dont le dernier a atteint 8,1 de magnitude. Dans le sillage, une nouvelle alerte au tsunami a été lancée par les autorités.

Pour la troisième fois ce jeudi, un important séisme a eu lieu au large de la Nouvelle-Zélande.

L'épicentre se situe à une profondeur de 19,4 km, à une centaine de kilomètres des îles Kermadec, des îles inhabitées qui font partie de la Nouvelle-Zélande. Les autorités avaient alors appelé les habitants à rester prudents, et l'Agence nationale de gestion des secours (Nema) avait conseillé aux habitants de certaines zones côtières de se rendre dans des lieux plus sûrs en altitude.

"Nous invitons nos compatriotes de Polynésie, de Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna à se tenir informés et à appliquer les consignes de sécurité", a alerté à son tour le ministre français des Outre-mer Sébastien Lecornu.

"Des vagues de tsunami ont été observées", à mis en garde le centre d'alerte au tsunami, basé dans l'Etat américain d'Hawaï, expliquant que des petites ondes avaient déjà été mesurées près de la capitale des Tonga, Nuku'alofa.

Une femme se trouvant en Nouvelle-Zélande a diffusé une vidéo où il est possible d'entendre les sirènes prévenant qu'il est nécessaire d'évacuer la côte. D'après la même source, moins de deux heures avant, à 17h41 UTC, une autre secousse de magnitude 7,4 a été ressentie toujours près des Îles Kermadec.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL