Un nouveau variant découvert en Belgique — Coronavirus

Claudine Rigal
Марта 22, 2021

Il représente 4 % des infections en Belgique, soit environ autant que les variants sud-africain et brésilien. Les chercheurs de l'ULiège et de la KU Leuven suivent la situation de près, d'après le journal.

"Si ce variant a attiré l'attention des chercheurs, c'est " parce qu'il présentait une mutation quasiment jamais observée jusqu'ici ", poursit le scientifique: " Là où, pour les autres variants, on observait plutôt une délétion au sein du génome du virus - une disparition de certaines lettres dans la ligne génomique - ici, on observe une insertion, soit un ajout de neuf nucléotides à la séquence de la protéine spike.

Rapportés par nos confrères du Soir, les propos de Vincent Bours, responsable du laboratoire d'analyse et de séquençage du virus du Sars-Cov-2 de l'Université de Liège, ont de quoi inquiéter sur ce nouveau variant "B.1.214".

Interrogé lors du JT de la RTBF, Emmanuel André a fait le point sur ce " nouveau variant belge ". Selon le virologue et médecin microbiologiste (KULeuven), cette découverte n'est pas inquiétante.

Et ce variant progresse en Belgique. Mais, on voit qu'il augmente progressivement en Belgique, particulièrement du côté de Bruxelles, du Brabant flamand et du Hainaut.

Emmanuel André se veut donc rassurant: " Ce n'est pas quelque chose de totalement nouveau, ce n'est pas très inquiétant non plus mais c'est quelque chose que nous étudions et dont nous discutons avec d'autres pays en Europe et à travers le monde (...) Nous n'avons pas encore d'indice sur une potentielle sévérité plus élevée, ni de résistance au vaccin. "L'arbre phylogénétique doit encore se compléter mais il pourrait venir d'Afrique subsaharienne et aurait été implanté chez nous par les voyages", a indiqué M. Bours.

D'autres rapports

Discuter de cet article